Les Justes
Les livres de cette nouvelle collection sont des romans. Chacun raconte l’histoire d’un de ceux qui ont reçu le titre de "Juste parmi les Nations" parce qu’ils avaient, au péril de leur vie, protégé et sauvé des Juifs menacés d’extermination par la barbarie raciste qui sévit durant la Seconde Guerre Mondiale. Avner Shalev, Président de l’Institut Yad Vashem (qui décerne les titres de "Juste parmi les Nations") considérait comme essentielle la publication de ces récits de vies qui devaient, selon lui, "servir d’exemples et de modèles d’identification". C’est bien l’objectif de cette nouvelle collection d’Oskar.
Des papiers pour mémoire
Auteur : Isabelle Wlodarczyk - Illustrateur/trice :
Broché / 14,5 x 19 cm / 80 pages
Prix : 9,95 €
EAN : 9791021404335
  • Description
  • Auteur
  • Avis
L’Europe de l’Est a aussi ses Justes. En 2008, en Pologne, à 98 ans, s’est éteinte Irena Sendlerowa. Pendant la Seconde Guerre mondiale, sous le pseudonyme de Jolanta, elle organisa la fuite de centaines d’enfants juifs du ghetto de Varsovie. Non seulement elle leur a sauvé la vie, mais elle a noté à chaque fois leur identité et leur famille d’accueil sur des morceaux de papier, empêchant que l’œuvre de mort des nazis s’étende à la mémoire. Arrêtée par la Gestapo en 1943, torturée, Irena n’a pas parlé. Isabelle Wlodarczyk raconte l’étonnant destin de cette femme qui, simple assistante sociale, réussit par son courage et sa ténacité à mettre en échec la barbarie.
Isabelle Wlodarczyk vit dans l’Hérault. Elle a étudié le russe, la philosophie et les lettres modernes. Agrégée de lettres, elle a enseigné le théâtre et le français à Montpellier. Elle écrit depuis l’adolescence : des romans, des albums pour les petits, de la poésie. Aujourd’hui, elle se consacre pleinement au travail d’écriture pour les enfants.
Pour nous laisser un avis veuillez cliquer ici

Le silence de la Montagne
Auteur : Bertrand Solet - Illustrateur/trice :
Broché / 14,5 x 19 cm / 96 pages
Prix : 9,95 €
EAN : 979-10-214-0120-4
  • Description
  • Auteur
  • Avis
Pendant cinq années, les habitants du Chambon-sur-Lignon et ses alentours cachèrent des Juifs au nez et à la barbe des nazis et de la police de Vichy. Fouilles, interrogatoires, menaces n’y firent rien : sous l’égide du pasteur Trocmé, les Chambonnais, qui pensaient seulement accomplir leur devoir d’humains ne plièrent pas. Grâce à eux, de nombreuses vies furent sauvées, et pas un fugitif ne fut dénoncé. Le Chambon-sur-Lignon est, avec le village néerlandais de Nieuwlande, l’une des deux collectivités à avoir reçu de l’Institut Yad Vashem le titre de Juste parmi les Nations.
Bertrand Solet vit à Montreuil. Après des études cinématographiques puis économiques, il devient responsable d'un service de documentation économico-commercial. Depuis le début des années 1970 il écrit pour la jeunesse. À ce jour, il a publié une soixantaine d'ouvrages, souvent traduits en plusieurs langues. Il s'est spécialisé dans le roman historique, mais propose aussi des romans se déroulant à l'époque actuelle évoquant des sujets qui lui tiennent à cœur.
Pour nous laisser un avis veuillez cliquer ici

Double jeu contre les nazis
Thème(s) :
Auteur : Marie-Florence Ehret - Illustrateur/trice :
Broché / 12,5 x 19 cm / 96 pages
Prix : 9,95
EAN : 979-10-214-0119-8
  • Description
  • Auteur
  • Avis
Le film de Spielberg (La Liste de Schindler) se concentrait sur Oskar et ignorait superbement le rôle décisif pourtant joué par sa femme Émilie. Cette erreur a été ensuite rectifiée par L’Institut Yad Vashem, qui a donné à cette dernière aussi le titre de « Juste parmi les Nations ». C’est donc le rôle conjoint des deux époux Schindler que le roman de Marie-Florence Ehret décrit. D’un côté Oskar, personnage ambigu, membre du Parti Nazi, industriel profitant initialement des esclaves juifs fournis par les camps de concentration, qui petit à petit réalise la monstruosité du projet d’extermination en cours et entreprend alors d’utiliser ses relations dans l’appareil nazi pour mystifier ce dernier et sauver ses ouvriers de la mort. De l’autre Émilie qui assure, au péril de sa vie, toute l’organisation clandestine et l’intendance du projet.
Marie-Florence Ehret vit à Paris où elle est née. Après avoir suivi des études de lettres et de philosophie, elle a exercé divers métiers et voyagé dans de nombreux pays. Elle a même animé des ateliers d’écriture en Afrique et en Asie. Elle a publié des romans et poésie destinés aux adultes, mais aussi à la jeunesse, notamment aux éditions Bayard, Thierry Magnier, Albin Michel, Syros, Rageot…
Pour nous laisser un avis veuillez cliquer ici

Flic et résistant
Auteur : Marie-Florence Ehret - Illustrateur/trice :
14,5 x 19 cm / 80 pages
Prix : 9,95 €
EAN : 979-10-214-0173-0
  • Description
  • Auteur
  • Avis
Roger Belbéoch a 20 ans en 1940. Fils de résistant, il commence par distribuer des tracts pour alerter l’opinion française contre le gouvernement de Vichy et la collaboration avec les nazis. Convoqué à la Kommandantur dans le cadre du STO, il songe à la clandestinité, mais il accepte finalement de s’engager dans la police. Il contribuera par son action à sauver des centaines de Juifs et de clandestins auxquels il permettra de fuir en les prévenant et en les aidant à trouver de faux papiers. Il sera arrêté et torturé, mais ne parlera pas. Relâché, il pourra continuer son action jusqu’à la fin de la guerre. Il a été nommé « Juste parmi les Nations » en 1985.
Marie-Florence Ehret vit à Paris où elle est née. Après avoir suivi des études de lettres et de philosophie, elle a exercé divers métiers et voyagé dans de nombreux pays. Elle a même animé des ateliers d’écriture en Afrique et en Asie. Elle a publié des romans et poésie destinés aux adultes, mais aussi à la jeunesse, notamment aux éditions Bayard, Thierry Magnier, Albin Michel, Syros, Rageot…
Pour nous laisser un avis veuillez cliquer ici

Auteur : Bertrand Solet - Illustrateur/trice :
Broché / 12,5 x 19 cm / 104 pages
Prix : 9,95 €
EAN : 979-10-214-0192-1
  • Description
  • Auteur
  • Avis
  • Presse/Prix
Varian Fry, journaliste américain, était venu à Marseille en août 1940, porteur d’une liste de deux cents intellectuels, menacés par la Gestapo, qu’il devait aider à fuir hors de France. Fry étendit sa mission, cherchant à sauver le plus de personnes possible. Aidé par toute une équipe, il fit fabriquer des faux papiers en masse et organisa des filières d’évasion. Son activité a favorisé le départ d’environ 1 200 personnes, Juifs ou non Juifs. Il fût finalement expulsé par la police de Pétain, en accord avec le gouvernement américain. Parmi les dizaines d’intellectuels et d’artistes que Fry a aidé à fuir, on peut signaler Marc Chagall, Max Ernst, André Breton et bien d’autres.
Bertrand Solet vit à Montreuil. Après des études cinématographiques puis économiques, il devient responsable d'un service de documentation économico-commercial. Depuis le début des années 1970 il écrit pour la jeunesse. À ce jour, il a publié une soixantaine d'ouvrages, souvent traduits en plusieurs langues. Il s'est spécialisé dans le roman historique, mais propose aussi des romans se déroulant à l'époque actuelle évoquant des sujets qui lui tiennent à cœur.
Pour nous laisser un avis veuillez cliquer ici

Page Suivante