Thème nouvelles technologies
Auteur : Benoit Grelaud - Illustrateur/trice :
Broché / 13 x 21 cm / 232 pages
Prix : 14,95 €
EAN : 979-10-214-0279-9
  • Description
  • Auteur
  • Avis
Manhattan, 2023. La société vit sous l’emprise grandissante des technologies. Testée par l’armée, la bionique en est le fer de lance et les cyborgs commencent à faire leur apparition. Will, ancien membre des commandos d’élite, est policier. Particulièrement rétif à toutes ces innovations, il ne vit que pour son fils depuis le décès de son épouse. Au cours d’une intervention, il assiste à un phénomène dont personne n’a encore jamais été témoin : un être humain se pixellise sous ses yeux, avant de se donner la mort.
Benoit Grelaud est né en 1968 en Vendée et vit à Segré dans le Maine-et-Loire. Ancien sportif de haut niveau, il est professeur en collège et lycée. Auteur de la série à succès « Le Maître des clés » parue chez Gründ, Benoît Grelaud souhaite s’attaquer au genre policier très rapidement. Il commence aussi à être très sollicité par de grands artistes pour écrire des chansons.
Pour nous laisser un avis veuillez cliquer ici

Auteur : Didier Daeninckx - Illustrateur/trice :
Broché / 11,5 x 17 cm / 64 pages
Prix : 5,95 €
EAN : 979-10-214-0327-7
  • Description
  • Auteur
  • Avis
Pour fabriquer un smartphone, il faut... des esclaves : ceux qui, sous la menace des mitraillettes, arrachent à la terre d’Afrique le coltan, un minerai gris utilisé dans les composants électroniques. Kidnappé avec ses camarades par un gang armé, Cherald, un jeune adolescent congolais, a basculé du jour au lendemain dans l’enfer des mines de coltan. Il va tout faire pour s’enfuir et rejoindre l’Europe, là où certains ignorent que les smartphones peuvent tuer.
Didier Daeninckx est né en 1949 à Saint-Denis et vit actuellement à Aubervilliers. Il a exercé pendant une quinzaine d’années les métiers d’imprimeur, animateur culturel et journaliste localier. En 1984, il publie Meurtres pour mémoire dans la « Série Noire » de Gallimard, vendu à 300 000 exemplaires. Il a publié une soixantaine de romans, comme Cannibale, vendu à 600 000 exemplaires, ou dernièrement Missak (Perrin), consacré au groupe Manouchian. Didier Daeninckx a obtenu de nombreux prix littéraires. En novembre 2009, il reçoit au Salon de Montreuil le Prix de la Presse des jeunes pour son album publié aux éditions Rue du Monde : Missak, l'enfant de l'affiche rouge.
Pour nous laisser un avis veuillez cliquer ici